从 Marie-Thérèse Charlotte de France MADAME ROYALE 的手迹

 从 Marie-Thérèse Charlotte de France MADAME ROYALE 的手迹

 从 Marie-Thérèse Charlotte de France MADAME ROYALE 的手迹  从 Marie-Thérèse Charlotte de France MADAME ROYALE 的手迹

MADAME ROYALE, Marie-Thérèse Charlotte de France, duchesse d'Angoulême dite (1778-1851), premier enfant de Louis XVI et Marie-Antoinette. Dauphine de France en 1824, puis reine de France en 1830.
L.A.S. adressée à « M. le Duc ». Goritz, 14 novembre 1841. 2 p. in-12. Encre noire sur double feuillet.

Jolie lettre dans laquelle Marie-Thérèse de France évoque longuement la santé de son neveu, Henri d'ARTOIS, séjournant à Vienne au sein de la famille Impériale. Le 28 juillet 1841, le comte de Chambord fut en effet victime d'un accident de cheval, qui le força à une longue convalescence, et lui laissa une claudication à vie : « Je vous remercie, Mr le Duc, de votre lettre du 4. J'ai été bien heureux des bonnes nouvelles qu'elle contient de la santé de mon neveu, nous en avions été bien tourmentés ayant été 8 jours sans en recevoir après avoir su qu'il était obligé de se soumettre de nouveau a l'appareil qui l'avait tant fait souffrir. Il s'y est soumis avec bien du courage (...) Dites lui mille tendresses de la part du Roi et de la mienne il me charge de lui dire qu'il a recu sa lettre du 10 et une de vous aussi a laquelle il répondra bientôt »... Lettre écrite depuis l'exil de la « reine douairière », à Goritz, en Italie, dans le palais Coronini-Cronberg, où elle résida avec son époux Louis XIX (Louis Antoine de France - 1775-1844). Elle évoque également une certaine « Alix » et Guillaume Isidore Baron, comte de Montbel (1787-1861).

您可能对此感兴趣

同一作者的作品 同一主题的作品