从 Honoré MURAIRE 的手迹

 从 Honoré MURAIRE 的手迹

MURAIRE Honoré (1750-1837), personnage de la Révolution française, comte d'Empire et haut-magistrat français, premier Président de la Cour de Cassation.
POÈME autographe. S.d.n.l., [Paris, février 1812]. 1 p. in-4.

Spirituelle réponse en alexandrins, à BRILLAT-SAVARIN, célèbre gastronome mais également juge à la cour de Cassation, qui s'est plaint de l'absence des magistrats au Conseil des requêtes le 11 février 1812, jour de Mardi-gras et de carnaval.

« Monsieur l'excitateur, j'approuve votre zèle
Mais je ne puis de même en approuver l'excès
Pour l'absence d'un jour, vous me faites querelle
Votre sévérité me suscite un procès !
Mais songés donc qu'à sa folie
Partout, de tous les tems, ce jour fut consacré
Qu'il semble que ce jour le malheureux oublie
Les chagrins et les maux dont il est dévoré
(...)
Entre nous mon cher Brillat, usons de tolérance
Car comme président ayant ma surveillance
Que de matériaux pour un procès-verbal ».

您可能对此感兴趣

同一作者的作品 同一主题的作品