Autographe de Félicité de LAMENNAIS

Autographe de Félicité de LAMENNAIS

LAMENNAIS Hugues-Félicité Robert de (1782-1854), prêtre et philosophe.
L.A. adressée à son frère, l'abbé de La Mennais, vicaire général du diocèse de Saint-Brieuc. 17 août [1817]. 1 p. in-8, adresse. Petit manque par bris de cachet sans atteinte au texte.

Spirituelle lettre à propos de la nomination d'évêques. L'abbé de Grimouville-Larchan vient d'être nommé à Saint-Malo, mais il est encore à Jersey. « Il était, avant la révolution, gr. vicaire de Coutances. Voilà tout ce que j'en sais, et tout ce qu'on en sait ici. Un pas de plus, et l'on ouvrira les tombeaux pour y chercher des évêques. Cela s'appelera honorer la cendre des gentils-hommes : on en est en ce moment aux cadavres. Il paraît que l'abbé de Bombelles refuse l'évêché de Blois, et se remue pour avoir Amiens, qui se remue pour n'avoir pas l'abbé de Bombelles. Cela est drôle tout à fait. (...) Je conclus comme Petit-Jean : Ma foi, bêtes et gens, il faudrait tout lier ».

Ordonné prêtre en mars 1816, notamment sur l'insistance de son frère aîné à qui cette lettre est adressée, Lamennais allait peu de temps après faire publier le premier volume de son Essai sur l'indifférence en matière de religion. L'abbé de Grimouville quant à lui, alors âgé de plus de 70 ans, ne rejoignit jamais Saint-Malo, administrant son évêché de l'île de Jersey même. Et monseigneur de Bombelles, entré en religion tardivement, après une longue carrière diplomatique, fut nommé à Amiens en 1819.


Vous pourriez aimer aussi

Pièces du même auteur Pièces du même thème